Phục hồi và bền hóa động cơ không tháo rã : Công Nghệ Gốm Kim Loại XADO - Metal-Ceramic Xado

THIÊN AN Technology Thiết kế website Chuyên Nghiệp ! | Domain Hosting Chất lượng Cao!

Đức mẹ trong tranh 'khóc' ra dầu

Những bí mật khoa học chưa giải thích được ...

Điều hành viên: Luu Thanh Nghi

Đức mẹ trong tranh 'khóc' ra dầu

Gửi bàigửi bởi Mr. THIENAN » 11 Tháng 3 2010, 10:19

Đức mẹ trong tranh 'khóc' ra dầu


Hàng trăm người hiếu kỳ đổ xô tới một ngôi nhà tại Pháp sau khi nghe tin những giọt dầu chảy ra từ bức tranh Đức mẹ đồng trinh Mary trong ngôi nhà.

Hình ảnh
Khách tham quan lau những vệt dầu trên bức tranh Đức mẹ Mary tại nhà anh Esat Altindagoglu vào ngày 7/3. Ảnh: AFP.

Nhà của anh Esat Altindagoglu - một doanh nhân gốc Thổ Nhĩ Kỳ - nằm trong thị trấn Garges-les-Gonesse cách thủ đô Paris khoảng 20 km về phía bắc. Telegraph cho biết, trong 3 tuần gần đây mỗi ngày anh phải tiếp hơn 50 người. Họ tới đây vì muốn tận mắt xem những giọt dầu chảy ra từ bức tranh Đức mẹ Mary.

Altindagoglu cho hay một linh mục người Li-băng đã tặng vợ anh bức tranh nhân dịp sinh nhật cô năm 2006. Những giọt dầu bắt đầu chảy ra từ bức tranh vào ngày 12/2 năm nay. Kể từ đó ngày nào Đức mẹ cũng "khóc".

"Khi tin đồn lan ra, những người ở Pháp tìm tới nhà tôi. Sau đó cả những người từ khắp châu Âu cũng đến. Trong hơn 3 tuần qua tôi tiếp từ 50 tới 60 người mỗi ngày", Altindagoglu kể.

Hình ảnh
Đức mẹ trong ảnh bắt đầu "khóc" từ ngày 12/2. Ảnh: AFP.

Altindagoglu nói một linh mục chính thống giáo đã đồng ý tổ chức một buổi lễ tại nhà anh trong tuần này để bày tỏ lòng biết ơn đối với Đức mẹ Mary.

"Công việc tiếp theo là mời một giám mục chứng kiến những giọt dầu từ bức tranh để hiện tượng kỳ lạ này có thể được Giáo hội công nhận chính thức", Telegraph dẫn lời Altindagoglu.

Trong nhiều thế kỷ qua người ta từng nói đến hàng trăm vụ tượng khóc ra máu, dầu hoặc nước. Tuy nhiên, chỉ có một trường hợp duy nhất được Giáo hoàng công nhận là hiện tượng kỳ lạ vào năm 1973. Đó là bức tượng Đức mẹ Mary bằng gỗ ở tỉnh Akita, Nhật Bản, tờ báo Anh cho hay.

Vnexpress - Minh Long
Hãy biết cho đi những gì mình có thể ....

Để được nhận lại những gì mình ... Mơ ước


Hình ảnh
Hình đại diện của thành viên
Mr. THIENAN
Site Admin
 
Bài viết: 696
Ngày tham gia: 27 Tháng 9 2003, 12:00

Re: Đức mẹ trong tranh 'khóc' ra dầu

Gửi bàigửi bởi Mr. THIENAN » 11 Tháng 3 2010, 10:29

Près de Paris, une icône de la Vierge attire des foules

Depuis le 12 février, une icône, propriété d’une famille de grecs-orthodoxes de Garges-lès-Gonesse, suinte des larmes d’huile. Les autorités religieuses ne se sont pas encore prononcées

Hình ảnh
Dans un pavillon de Garges-lès-Gonesse, des personnes se recueillent devant une icône orthodoxe représentant la vierge de laquelle s'écoulent des larmes d'huile (Photo : AFP/LANGLOIS) .

Depuis trois semaines, la maison d’Esat et Sevim Altindagoglu, un couple de grecs-orthodoxes de Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise), ne désemplit plus. Chaque jour, près de 100 visiteurs, venus des environs, mais aussi du sud de la France et même de Belgique et d’Allemagne se pressent pour assister à un étrange phénomène : dans un couloir, une icône représentant une Vierge à l’enfant pleure des larmes d’huile.

« Cela a commencé le vendredi précédant le Carême, le 12 février », précise Esat, agent commercial de 46 ans et père de cinq enfants. L’icône, qui vient de Grèce, fut offerte à sa femme par un prêtre libanais pour son anniversaire, il y a quatre ans.

Prudentes, les autorités religieuses ne se sont pas encore prononcées. Mais le métropolite Jean Yazigui, Bạn không được xem đường dẩn này, xin vui lòng đăng ký hoặc đăng nhập để xem., dont relève la famille Altindagoglu, s’est rendu dans la famille vendredi 5 mars pour prier et vénérer l’icône.

Hình ảnh

«Cela fait partie du vécu de la foi»

Hình ảnh
« Ce qui est très touchant c’est la ferveur et l’accueil de cette famille, constate le P. Étienne-Marie Guignard, curé de la paroisse catholique Sainte-Geneviè ve à Garges-lès-Gonesse, qui a participé à l’office, vendredi soir. Sur le phénomène en lui-même, j’ai vu bien vu suinter l’icône, mais ce n’est pas à moi de me prononcer sur le caractère miraculeux ou non du phénomène. Cela me semble important d’être prudent. Pour moi, je regarde aux fruits que cela porte : pour le moment, ce qui est positif, c’est ce dialogue entre catholiques et orthodoxes, le métropolite m’a très bien accueilli. »

Certains de ses paroissiens se rendent déjà en pèlerinage dans la famille Altindagoglu mais le P. Guignard entend plutôt les décourager : « Pour laisser la famille en paix », précise-t-il. De fait, Esat Altindagoglu et sa femme ont décidé de restreindre les visites.

« Je suis content quand les gens viennent prier mais les curieux me rendent tristes, déplore Esat. Certains viennent dès 6h du matin. Les gens m’énervent car ils apportent des mouchoirs et la prennent dans les mains… Ils ont déjà abîmé l’icône. ». Un expert de l’orthodoxie confirme : « En Orient, ce phénomène n’a rien d’extraordinaire, et on n’en fait pas toute une histoire : cela fait partie du vécu de la foi. »

Hình ảnhCéline HOYEAU[/FONT]

Val d'Oise - Une icône de la Vierge verserait des larmes d’huile

Philippe Peter, le lundi 8 mars 2010 à 18:33

http://www.francesoir.fr/societe/2010/03/08/vierge-larmes-huile.html

Bạn không được xem đường dẩn này, xin vui lòng đăng ký hoặc đăng nhập để xem.

Depuis trois semaines, une icône orthodoxe représentant la Vierge Marie attire fidèles et curieux dans une maison de Garges-lès-Gonesse. Et pour cause, elle pleurerait des larmes d’huile !

Miracle ? Phénomène paranormal ? Ou, pour les plus rationnels, vaste supercherie ? Libre à chacun de se faire une opinion sur cette manifestation néanmoins bien étrange qui secoue Garges-lès-Gonesse. Dans une humble maison de cette commune de 40.000 habitants de la banlieue nord de Paris, une icône orthodoxe représentant la Vierge Marie verserait depuis la mi-février des larmes d’huile.

C’est en tout cas ce qu’affirment les propriétaires des lieux, persuadés qu’il s’agit bien là d’un geste divin. « Cela a commencé le vendredi précédant le carême, le 12 février », assure Esat Altindagoglu, précisant que jusqu’à samedi dernier, la Vierge n’aurait pas arrêté « de pleurer ». Pour lui, cela ne fait aucun doute : il s’agit bien là d’un « message envoyé par la Vierge et son fils ».

Bouleversé par cet événement surnaturel, Esat Altindagoglu, agent commercial de 46 ans d’origines turque et libanaise, a hésité trois jours avant d’annoncer la bonne nouvelle, craignant d’être pris pour un fou.

Depuis, une cinquantaine de visiteurs viennent chaque jour admirer le « miracle » dans son salon débordant d’icônes orthodoxes. Des pèlerins originaires de province et même d’Allemagne et de Belgique auraient également accouru. L’épouse, très dévote, leur explique alors patiemment que c’est elle, à qui l’icône avait été offerte par un prêtre libanais en 2006, qui a vu l’huile couler pour la première fois. « C’était un matin. Je priais devant et j’ai remarqué qu’elle pleurait. Je me suis dit que quelque chose n’était pas normal », raconte Sevim Altindagoglu.

Célébration du miracle


L’Eglise de Syrie, l’une des plus anciennes de la chrétienté, semble en tout cas prendre la chose très au sérieux puisqu’une cérémonie religieuse a été organisée dimanche pour célébrer le miracle. A l’issue de cette messe, les croyants ont fait la queue pour toucher et embrasser l’icône de la Vierge, accrochée dans un couloir de la maison. Certains ont même récupéré un peu de la précieuse huile à l’aide d’un morceau de tissu.

Que penser alors de ce prodige ? Si les propriétaires jurent qu’il s’agit bien d’un miracle, si on distingue bien à la surface de l’œuvre d’art des traces graisseuses, difficile pour les plus cartésiens d’y voir une manifestation, et par là même une preuve de l’existence du divin. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’une représentation de la Vierge se met subitement à pleurer des larmes, de l’huile, voire même du sang. Si la plupart se sont révélés être des canulars, d’autres restent à ce jour inexpliqués. Mais pas forcément inexplicables. Les instances ecclésiastiques sont d’ailleurs particulièrement précautionneuses concernant ce type de dossier et refusent, dans la plupart des cas, de les qualifier de miraculeux. Histoire d’éviter de tomber dans le piège du canular bien ficelé.
Hãy biết cho đi những gì mình có thể ....

Để được nhận lại những gì mình ... Mơ ước


Hình ảnh
Hình đại diện của thành viên
Mr. THIENAN
Site Admin
 
Bài viết: 696
Ngày tham gia: 27 Tháng 9 2003, 12:00


Quay về Chuyện Lạ - Khoa Học Huyền Bí

Đang trực tuyến

Đang xem chuyên mục này: Không có thành viên nào trực tuyến.2 khách.

cron